Historique (différents permis)

L'histoire de notre permis de conduire

Voici les différentes étapes qui ont marqué l'histoire du permis de conduire français :

1889

Léon Serpollet est le premier à obtenir le permis (16 août) sur un tricycle à vapeur.

1893

Le certificat de capacité pour la conduite des véhicules

est instauré par les préfectures de police.

1898

La Duchesse d'Uzès est la première femme française à avoir son permis (Mai 1898)

1899

Le certificat de capacité spéciale autorise la conduite à 30 Km par heure sur routes

et à 20 Km par heure en ville.

1922

Création du terme "permis de conduire" pour remplacer "le certificat".

Création des premières catégories de véhicules.

1954

Les nouvelles catégories sont créées A1, A, B, C, D, E, et F,

et le permis prend sa forme à 3 volets rabattables.

1969

Limitation à 90 Km par heure pendant un an pour les apprentis (la première année).

1975

Réforme au niveau des équivalences sur le permis

1985

La communauté européenne simplifie les catégories de permis moto.

1992

Entrée en vigueur du permis à points

1994

Plastification du permis de conduire sur le premier volet

1996

Réforme du permis AL (2 roues, et puissance < 125cm3) :

s'obtient automatiquement après 2 ans de permis B

2004

Mise en place du permis probatoire.

2005

Création du certificat médical d'aptitude à la conduite.

2006

Projet d'un permis de conduire européen au format carte de crédit

2007

Réforme complémentaire du permis A1 (ancien AL : 2 roues, et puissance < 125cm3)

2009

Réforme progressive du permis de conduire…

2013

Mise en place des 15 catégories de permis de conduire (modèle européen)