Examens du permis de conduire :


Épreuve théorique générale

Le candidat doit d'abord passer une épreuve théorique générale, le "code".

Après obtention du code, le candidat doit, dans un délai maximum de 3 ans, à compter de la date d'obtention de cette admissibilité, passer l'examen pratique de conduite.

Durant ces 3 ans, il a droit à 5 présentations maximum pour réussir l'épreuve pratique.

Si le candidat est déjà titulaire d'un autre permis de conduire, comprenant épreuve théorique et pratique, établi depuis moins de 5 ans, il ne passe que l'épreuve de conduite.

 

Épreuve pratique

 

Après la réussite du code, le candidat doit présenter l'épreuve pratique du permis de conduire de catégorie B, qui permet d'évaluer :

  • le respect des dispositions du code,
  • la connaissance du véhicule et la capacité à déceler les défauts techniques les plus importants,
  • la maîtrise du véhicule et l'aptitude à une conduite en toute sécurité.

Cette épreuve, d'une durée de 35 minutes, porte sur :

  • la vérification d'un élément technique en relation avec la sécurité routière, à l'intérieur et à l'extérieur du véhicule,
  • la réalisation de deux manœuvres différentes, dont une obligatoirement en marche arrière,
  • la mise en action d'un accessoire ou commande en cours de circulation,
  • le contrôle des aptitudes et des comportements en circulation (avec une phase de conduite effective d'une durée minimale de 25 minutes).

<<< Retour